Nos actions
Accueil Actualités Le co-working, un espace à investir
Et aussi...

Le co-working, un espace à investir

Et aussi...

Le tourisme en hausse en Ile-de-France

Culture et éducation - Et aussi...

Projection / débat autour du film « Va, Vis et Deviens »

Et aussi...

Le co-working, un espace à investir

Wide angle shot of business people in modern office. Young men and women working in office lobby.

Concept inventé il y a maintenant presque 30 ans, le co-working prend un nouvel élan suite aux changements structurants affectant les modalités de travail. Le développement des possibilités de télétravail invite ainsi les entreprises à repenser le lieu où il s'effectue pour garantir la sécurité et l'efficience des télétravailleurs.

En simplifiant le recours au télétravail, notamment par l’introduction de la notion de télétravail occasionnel, la réforme du code du travail mise en application fin septembre, devrait augmenter significativement le nombre de télétravailleurs dans les années à venir. Alors que 60 % des salariés aspirent à en bénéficier, seulement 17% d’entre eux y ont officiellement accès. Les possibilités de croissance sont donc importantes, encore faut-il que les entreprises se structurent pour faire coïncider leurs contraintes (accès sécurisé au système d’information, confidentialité, qualité des conditions de travail, productivité) avec les aspirations de ses employés. Réservés jusqu’à présent aux free-lances, l’espace de co-working a de nombreux atouts pour répondre à ce besoin.

Un espace plus zen … et plus rentable

« L’espace de co-working est une solution intéressante pour les entreprises, souligne Patrick La Marne, directeur adjoint du marché des professionnels de l’immobilier à la Caisse d’Epargne Ile-de-France. Il a l’avantage, contrairement au domicile, d’intégrer les problématiques de l’employeur et d’offrir un cadre et une sociabilité professionnelle à la personne en télétravail. » Disposer d’un espace de co-working délocalisé est à la fois un investissement financier et humain.

un bureau fermé intra-muros a un coût moyen de 700 € contre 350 € par mois en grande couronne.

Financier tout d’abord, puisque l’espace sera situé en dehors des grands quartiers d’entreprise onéreux, Bastille plutôt que la Défense, le 10e arrondissement plutôt que le 8e, Meaux plutôt que Boulogne … A titre d’information, un bureau fermé intra-muros a un coût moyen de 700 € contre 350 € par mois en grande couronne. Humain ensuite, parce que ce sont des espaces de surfaces moyennes dans lesquels il est possible des mettre en place une ergonomie respectueuse de l’individu.

 

« Le succès de Mama Works montre l’intérêt que les professionnels de l’immobilier ont à investir dans des espaces de co-working qu’ils pourront ensuite mettre à disposition des entreprises. L’immobilier tertiaire est en mutation et c’est une aventure que nous sommes impatients de vivre avec nos clients. Je suis assez confiant quant aux perspectives de développement de ce secteur qui répond particulièrement aux attentes de jeunes générations de professionnels », conclut Patrick La Marne.

 

Cet article vous a-t-il intéressé ?

7

oui

non

0

haut de page

Nous suivre

En poursuivant la navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus cliquez ici.