6 novembre 2020

Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes : Une priorité à la Caisse d’Epargne Ile-de-France, chiffres à l’appui

Pour la Caisse d’Epargne Ile-de-France, la saisine de la justice va permettre de démontrer son engagement en faveur de l’égalité professionnelle femmes / hommes et de faire cesser la campagne de communication politique, mensongère et diffamatoire de la CGT.

L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un sujet essentiel et prioritaire à la Caisse d’Epargne Ile-de-France. Elle est au cœur du dialogue social, de la dynamique de recrutement, de la politique salariale et de gestion des carrières. Cela est attesté par la signature de l’Accord sur l’égalité professionnelle par l’ensemble des syndicats, sauf la CGT, par le score de 94/100 à l’index Pénicaud, ainsi que par des certifications et labélisations de divers organismes tiers indépendants.


A la Caisse d’Epargne Ile-de-France,

…l’égalité professionnelle est au cœur du dialogue social :
– Le sujet a fait l’objet d’échanges lors de 11 réunions du Comité Social et Economique depuis 2019 en présence de toutes les organisations syndicales.
– Un Accord sur l’égalité professionnelle a été signé en 2015 et renouvelé en 2018 par les organisations syndicales représentants près de 80% des salariés (CFDT, CGC et SUD).
…l’égalité en matière de rémunération est une réalité :
– A classification et emploi identiques, les femmes et les hommes perçoivent le même salaire avec un écart moyen inférieur à 1%.
– L’allégation de la CGT selon laquelle il coûterait 700 € / mois d’être une femme à la Caisse d’Epargne Ile-de-France est donc totalement mensongère et repose sur une manipulation malhonnête des chiffres.
…l’égalité en matière d’encadrement continue de faire l’objet d’un rattrapage dynamique :
– 50 % des cadres sont des femmes, soit 7 % de plus en 10 ans.
– 40% des cadres supérieurs sont des femmes, soit 17 % de plus en 10 ans et la féminisation de l’encadrement supérieur reste une priorité de la politique RH conformément à l’Accord sur l’égalité professionnelle.


Ces résultats ont été vérifiés et sont attestés par des institutions et organismes indépendants :
– Les experts mandatés par le CSE qui vérifient ces chiffres chaque année.
– Le score de 94/100 à l’index Pénicaud.
– Le rapport de performance extra-financière (RSE) de la Caisse d’Epargne Ile-de-France certifié par les Commissaires aux comptes.
– La labélisation AFNOR sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes obtenue depuis 2017.


La Caisse d’Epargne Ile-de-France regrette vivement cette campagne de communication orchestrée à des fins purement politiques par une organisation syndicale minoritaire et isolée.
Cette saisine de la justice offre l’opportunité de faire enfin toute la lumière sur la véracité des faits et de demander réparation du préjudice subi par la Caisse d’Epargne Ile-de-France, ses 5 000 collaborateurs et ses 700.000 sociétaires.