Nos actions
Accueil Actualités L’économie circulaire, facteur de croissance pour la métropole du Grand Paris
Grand Paris - Aménagement

L’économie circulaire, facteur de croissance pour la métropole du Grand Paris

Grand Paris

Covid-19 : 5,5 millions d’euros dépensés par les collectivités...

Construction - Aménagement

Thierry Dallard (Société du Grand Paris) : « Nous nous préparons à...

Grand Paris - Aménagement

L’économie circulaire, facteur de croissance pour la métropole du Grand Paris

Patrick Ollier, président de la métropole du Grand Paris et François-Michel Lambert, président de l’Institut de l’économie circulaire ont signé mardi 18 avril, une convention de partenariat.

L’économie circulaire consiste à passer d’une économie linéaire (extraire – produire – consommer – détruire) à une économie basée sur l’éco-conception, le réemploi et le recyclage, visant à la fois à réduire notre empreinte écologique et à bâtir une société économe de ses matières premières.

Il y a deux manières de voir l’économie circulaire, résume Xavier Lemoine, maire  de Montfermeil et conseiller métropolitain à l’économie circulaire. « On peut l’aborder par l’angle technique, avec toutes les filières possibles et imaginables de valorisation, récupération, qui font appel à des procédés particulièrement complexes, indique-t-il. Cependant, pour moi, la technique est seconde. Elle doit être maîtrisée, certes, mais l’économie circulaire est, bien avant tout, une philosophie de vie qui doit impacter tous les actes du citoyen, du chef d’entreprise et maintenant, j’espère, du politique », poursuit l’élu.
Avant d’égrainer les questions auxquelles l’économie circulaire doit apporter une réponse.  « Comment prendre le plus grand soin des ressources dans lesquelles nous sommes obligés de puiser ? Comment minimiser la ponction ? Comment ce qui est ponctionné peut être utilisé au mieux ? Comment la conception répond à des nécessités de robustesse, de réparation, de longévité ? Et comment, in fine, lorsque tous ces usages ont rempli leur office, on peut encore valoriser ce qui ne peut plus servir ? », énonce-t-il.

Des déblais par millions de tonnes

Le défi est colossal en Ile-de-France, qui doit réduire l’enfouissement de ses déchets de près d’un million de tonnes annuelles d’ici à 2025, pour répondre aux objectifs de la loi (*), comme le souligne, Jean-Philippe Dugoin-Clément, président de l’Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif).

Des déblais par millions de tonnes

 

Le défi est colossal en Ile-de-France, qui doit réduire l’enfouissement de ses déchets de près d’un million de tonnes annuelles d’ici à 2025, pour répondre aux objectifs de la loi (*), comme le souligne, Jean-Philippe Dugoin-Clément, président de l’Observatoire régional des déchets d’Ile-de-France (Ordif). Qui plus est alors que les chantiers du Grand Paris express vont produire des millions de tonnes de déblais. La convention signée mardi 18 avril entre la métropole et l’Institut de l’économie circulaire concrétise un engagement pris par la collectivité dès janvier dernier. Patrick Ollier déclarait alors vouloir « favoriser la promotion et le développement de l’économie circulaire sur toute l’aire métropolitaine ». Prosaïquement, il s’agit en premier lieu d’améliorer le niveau de connaissance de chacune des villes de la métropole sur ce sujet nouveau. « Le président Patrick Ollier souhaite clairement que le Grand Paris devienne un modèle et une référence en la matière », souligne Ghislain Gomart qui dirige le pôle Développement économique et attractivité de la MGP.

 

* La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, publiée au JO du 18 août 2015, introduit l’économie circulaire dans la législation. Dès 2009, la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement s’était emparée de la question.

Qui plus est alors que les chantiers du Grand Paris express vont produire des millions de tonnes de déblais. La convention signée mardi 18 avril entre la métropole et l’Institut de l’économie circulaire concrétise un engagement pris par la collectivité dès janvier dernier. Patrick Ollier déclarait alors vouloir « favoriser la promotion et le développement de l’économie circulaire sur toute l’aire métropolitaine ». Prosaïquement, il s’agit en premier lieu d’améliorer le niveau de connaissance de chacune des villes de la métropole sur ce sujet nouveau. « Le président Patrick Ollier souhaite clairement que le Grand Paris devienne un modèle et une référence en la matière », souligne Ghislain Gomart qui dirige le pôle Développement économique et attractivité de la MGP.

 

* La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, publiée au JO du 18 août 2015, introduit l’économie circulaire dans la législation. Dès 2009, la loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement s’était emparée de la question.

 

Logo Journal du Grand Paris Article écrit en partenariat avec Le journal du Grand Paris.

 

Cet article vous a-t-il intéressé ?

2

oui

non

1

haut de page

Nous suivre

La Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour pouvoir mesurer la fréquentation du site. En poursuivant votre navigation et en faisant défiler la page vous acceptez leur utilisation.

Paramétrer les cookies

Profitez de notre meilleure expérience !

La société Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour améliorer votre expérience et pour nous permettre de mesurer l’audience du site. Pour en savoir plus sur les types de cookies utilisés sur ce site et les gérer, cliquez sur « Paramétrer ». Si vous désactivez certains cookies, cela peut affecter votre navigation sur le site.

Plus d'informations

Paramétrer
Tout accepter

Accédez au site sans option

Ces cookies sont indispensables pour permettre le bon fonctionnement du site. Vous ne pouvez pas désactiver ces cookies car le site Internet ne peut pas fonctionner correctement sans eux.

Toujours actif

Accédez au site sans option

Cookies techniques Cookies fonctionnels

Les cookies techniques servent, par exemple, à garder temporairement en mémoire les informations de connexion et fournir une connexion sécurisée. Les cookies fonctionnels permettent de mémoriser vos préférences sur le site, comme votre panier par exemple.

Aidez-nous à améliorer notre site

Ces cookies nous permettent d’analyser votre navigation et de mesurer l’audience de caisse-epargne-ile-de-france.fr en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.

Accepter
Confirmer