Nos actions
Accueil Actualités JOP 2024 : une promesse de créativité pour bâtir un nouveau modèle
Et aussi... - Grand Paris

JOP 2024 : une promesse de créativité pour bâtir un nouveau modèle

Grand Paris

Mercuriales, la renaissance à venir des « Twin towers parisiennes »

Grand Paris

1re COP métropolitaine : des engagements pour la rénovation énergétique des logements...

Et aussi... - Grand Paris - Sport

JOP 2024 : une promesse de créativité pour bâtir un nouveau modèle

Le village des médias des JO 2024. © DR

Ambition et créativité, tels sont les deux mots qui ressortent des deux jours de réunion entre le comité d’organisation des JOP de 2024 et les comités internationaux olympiques et paralympiques pour faire le point sur l’événement.

Pour 2018, Tony Estanguet, président du comité d’organisation Paris 2024 (Cojo), avait cinq objectifs à remplir : définir l’épine dorsale de la vision de ces Jeux ; mettre en place l’équipe ; confirmer le cadre financier ; développer l’architecture de l’héritage ; et définir le plan directeur de programmation des infrastructures. « Ces cinq points sont réalisés à 100 %, Paris est là où il nous l’avait promis », a estimé Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, président de la commission de coordination du CIO.

 

L’année 2018 a été « riche » et « dense », a remarqué Tony Estanguet. Elle a notamment permis de valider le concept définitif des Jeux, qui n’est « pas dégradé par rapport à la candidature, plutôt amélioré et renforcé », remarque-t-il. 2019 devrait être encore un cran au-dessus, tant l’ambition est élevée. L’objectif est en effet de « créer un nouveau modèle d’organisation pour les Jeux », un « meilleur modèle », a insisté le champion olympique.

 

Ramener les Jeux au cœur de la ville 

« Le CIO attend de la créativité de la part du comité d’organisation et la soutient », a rappelé le président de la commission de coordination du CIO. L’état d’esprit est donc d’être créatif dans tous les domaines, a ensuite fait valoir le président du Cojo. Le CIO demande par exemple de « ramener cet événement au cœur de la ville, qu’il soit plus proche des gens, a souligné Pierre-Olivier Beckers-Vieujant. Les JOP ne sont pas que quelques semaines de compétitions, ils doivent jouer un rôle dans la société en général. »

 

D’où l’importance de l’héritage, soulignée à chaque occasion. De quoi nourrir la « vision » qui doit être finalisée au premier trimestre 2019. Une vision qui ira au-delà des critères de sobriété et d’inclusion posés lors de la candidature. « Nous voulons des Jeux d’exception », a affirmé Tony Estanguet qui ressort « conforté et encore plus ambitieux » de ce rendez-vous avec les comités internationaux olympiques et paralympiques.

L’an prochain est également prévu le lancement des marchés par la Solideo en mars. A la même période interviendront les précisions sur les sports invités. Les rencontres avec les potentiels partenaires financiers privés des JOP se poursuivent en parallèle. Un programme chargé pour le président du Cojo qui estime « avoir gagné sur un projet ambitieux et, un an après, il l’est encore plus. »

 

Logo Journal du Grand Paris         Article écrit en partenariat avec Le journal du Grand Paris.

 

Cet article vous a-t-il intéressé ?

6

oui

non

0

haut de page

Nous suivre

La Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour pouvoir mesurer la fréquentation du site. En poursuivant votre navigation et en faisant défiler la page vous acceptez leur utilisation.

Paramétrer les cookies

Profitez de notre meilleure expérience !

La société Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour améliorer votre expérience et pour nous permettre de mesurer l’audience du site. Pour en savoir plus sur les types de cookies utilisés sur ce site et les gérer, cliquez sur « Paramétrer ». Si vous désactivez certains cookies, cela peut affecter votre navigation sur le site.

Plus d'informations

Paramétrer
Tout accepter

Accédez au site sans option

Ces cookies sont indispensables pour permettre le bon fonctionnement du site. Vous ne pouvez pas désactiver ces cookies car le site Internet ne peut pas fonctionner correctement sans eux.

Toujours actif

Accédez au site sans option

Cookies techniques Cookies fonctionnels

Les cookies techniques servent, par exemple, à garder temporairement en mémoire les informations de connexion et fournir une connexion sécurisée. Les cookies fonctionnels permettent de mémoriser vos préférences sur le site, comme votre panier par exemple.

Aidez-nous à améliorer notre site

Ces cookies nous permettent d’analyser votre navigation et de mesurer l’audience de caisse-epargne-ile-de-france.fr en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.

Accepter
Confirmer