Accueil Actualités La Caisse d’Epargne Ile-de-France s’engage aux côtés de la région Ile-de-France
Immobilier - Vie d'entreprise

La Caisse d’Epargne Ile-de-France s’engage aux côtés de la...

Vie d'entreprise

Information Paiement Intérêts Parts Sociales

Vie d'entreprise

Florence Dumora nommée membre du Directoire de la Caisse d’Epargne Ile-de-France en...

Immobilier - Vie d'entreprise

La Caisse d’Epargne Ile-de-France s’engage aux côtés de la région Ile-de-France La Caisse d’Epargne

La Caisse d’Epargne Ile-de-France et la Région Île-de-France annoncent avoir signé une convention pour faciliter l’accès au logement des personnes présentant un risque aggravé de santé.

La Caisse d’Epargne Ile-de-France signe ce jour avec la Région Île-de-France, les premières conventions qui définissent les modalités de mise en œuvre de la Garantie Immobilière Solidaire, annoncée à la fin de l’année 2019. Ce dispositif aide les Franciliens primo-accédants particuliers et professionnels (bail commercial), ayant un risque aggravé de santé, à acquérir un logement.

En effet, pour lever les freins à l’accession à la propriété pour les Franciliens primo-accédants souffrant de problèmes aggravés de santé, Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, avait annoncé fin 2019 la mise en place d’un fonds régional de garantie de 3,7 millions d’euros pour supprimer la part des surprimes non prises en charge par le dispositif d’écrêtement « AERAS » (S’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) qui leur sont demandées dans les crédits d’acquisition d’un logement. Le fonds sera effectif dès le 25 août 2020.

 

Complémentaire du dispositif AERAS, cette aide est apportée par la Région Île-de-France qui prend en charge une partie de la surprime d’assurance des primo-accédants bénéficiant du mécanisme d’écrêtement de la convention AERAS.

 

Pour donner corps à son projet, la Région Île-de-France a souhaité s’appuyer sur les acteurs concernés, banquiers et assureurs, auxquels elle a adressé un Appel à Manifestation d’Intérêt. La Caisse d’Epargne Ile-de-France y a répondu favorablement et signe ainsi aujourd’hui une des deux premières conventions définissant les modalités de mise en œuvre de cette aide régionale. Par cette convention, la première banque francilienne s’engage à accompagner la Région Île-de-France dans son projet en informant les bénéficiaires et en prenant totalement en charge la gestion du dispositif sans frais supplémentaires tant pour la Région que pour les clients.

 

Les bénéficiaires du dispositif doivent être primo-accédants pour une résidence principale en Île-de-France et bénéficier par ailleurs du dispositif « d’écrêtement » prévu par la convention AERAS. En complétant du dispositif AERAS, l’aide apportée par la Région permet au bénéficiaire d’être assuré sans avoir à supporter une surprime liée à un risque aggravé de santé.

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France : « La Région Île-de-France entend mettre fin à une injustice entre les Franciliens en permettant à ceux qui présentent un risque aggravé de santé de devenir propriétaires aux mêmes conditions que les autres.

 

C’est pour eux que nous mettons en place ce fonds de garantie de 3,7 millions d’euros, afin de prendre en charge les surprimes imposées dans les contrats d’assurance. Nous allons ainsi plus loin que le dispositif AERAS, notamment à une période où les taux d’intérêt sont au plus bas et où l’achat en Île-de-France est une assurance sur l’avenir. »

« La Caisse d’Epargne Ile-de-France couvre l’intégralité du territoire de la première région de France. Proche de tous les Franciliens, elle met à leur disposition son savoir-faire et ses expertises pour leur être utile et réaliser ainsi leurs projets. En signant cette convention avec la Région Ile-de-France, nous prouvons une nouvelle fois notre engagement et notre solidarité envers ceux qui en ont le plus besoin. Les personnes qui présentent un risque aggravé de santé doivent pouvoir bénéficier du meilleur accompagnement pour accéder à la propriété. En tant que banquier-assureur responsable, la Caisse d’Epargne Ile-de-France est fière de participer à ce projet. » déclare Didier Patault, Président du Directoire de la Caisse d’Epargne Ile-de-France.

Retrouvez plus d’informations sur la Garantie Immobilière Solidaire : ici

Cet article vous a-t-il intéressé ?

1

oui

non

0