Nos actions
Accueil Actualités La ZAC du Triangle de Gonesse déclarée d’utilité publique
Aménagement - Grand Paris

La ZAC du Triangle de Gonesse déclarée d’utilité publique

Grand Paris

Un maire sur cinq est une femme en Ile-de-France

Grand Paris

Marie-Célie Guillaume : « Paris La Défense fait évoluer son modèle économique »

Aménagement - Grand Paris

La ZAC du Triangle de Gonesse déclarée d’utilité publique

Vue aérienne du projet EuropaCity prévu sur le ZAC du Triangle de Gonesse. © EuropaCity

Par un arrêté du 20 décembre 2018, le préfet du Val d’Oise a déclaré d’utilité publique le projet d’aménagement de cette zone de 300 ha située dans le corridor aéroportuaire de l’est parisien. Une étape essentielle pour le controversé resort urbain Europacity. Des recours restent cependant en cours.

Riche en rebondissements, l’année 2018 s’achève par une bonne nouvelle pour les partisans de l’aménagement du Triangle de Gonesse, ce vaste territoire de terres agricoles de 300 ha situé entre les aéroports Paris-Charles de Gaulle et du Bourget.

 

De fait, le préfet du Val d’Oise a signé l’arrêté de déclaration d’utilité publique (DUP) de la ZAC du Triangle de Gonesse ce 20 décembre 2018. « Le préfet fonde sa décision sur l’avis favorable en juillet 2018 émis par le commissaire enquêteur sur l’utilité publique du projet à l’issue de l’enquête publique », argue la préfecture dans un communiqué.

 

En effet, celui-ci a constaté que « l’opération projetée est globalement cohérente avec les objectifs annoncés et qu’elle présente des avantages certains pour la collectivité comme pour les populations ». D’autre part, « les réponses apportées et les engagements pris par le maître d’ouvrage, à savoir Grand Paris aménagement (GPA) permettent de lever les réserves et prennent en compte les recommandations émises par le commissaire enquêteur ».

 

Nouvelle enquête publique

Cette décision ne clôt pas pour autant le feuilleton judiciaire qui a notamment commencé le 6 mars 2018 avec l’annulation par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise de l’arrêté du préfet du Val d’Oise autorisant la création de la  ZAC. Les juges avaient alors considéré l’étude d’impact de 2016 “insuffisante sur plusieurs points”. Deux mois plus tard, l’Etat et Grand Paris aménagement avaient fait appel de cette décision d’annulation. La procédure est toujours en cours.

 

« La DUP déclare l’intérêt général du projet et permet à l’établissement public foncier d’Ile-de-France – bénéficiaire de la DUP – d’acquérir le foncier pour le compte de GPA », explique-t-on chez Grand Paris aménagement. La prochaine étape va consister par le dépôt par l’aménageur du dossier d’autorisation environnementale unique portant sur l’ensemble du périmètre du projet. 

« Ce dossier sera soumis à l’avis de l’Autorité environnemental puis fera l’objet d’une enquête publique. »

 

Acte de naissance

 

De même, si la gare du Grand Paris express, essentiel à l’aménagement du secteur, a décroché son permis de construire en septembre, les opposants au projet d’urbanisation ont déposé des recours contre ce permis en novembre.

Aussi, Benoît Chang reste prudent. Le directeur général d’Europacity, l’un des tout premiers intéressés par cette mesure, se limite à indiquer qu’« une déclaration d’utilité publique est un véritable acte de naissance pour tout projet d’aménagement. C’est donc un acte fort pris par l’Etat aujourd’hui pour l’avenir du nord est francilien est ses habitants. »

 

Plus confiante dans l’avenir de ce méga-projet, Marie-Christine Cavecchi, présidente du département du Val d’Oise, « se réjouit qu’Europacity, projet unique au monde soutenu par le département du Val d’Oise soit déclaré d’intérêt public par le préfet. Cet équipement se précise avec des perspectives encourageantes pour l’est du département. Il apportera pour le futur de notre territoire croissance, attractivité, et des milliers d’emplois. »

« Importance de la ligne 17 »

 

Si le resort urbain porté par Ceetrus et Wanda fait partie des principaux projets prévus sur la ZAC, couplant commerces (230 000 m²), loisirs (150 000 m²), culture (50 000 m²), ferme urbaine et 2 000 chambres d’hôtel, elle doit aussi accueillir un quartier d’affaires.

 

« Depuis ses premières esquisses il y a quelques années, le projet a su évoluer et s’adapter en concertation avec tous les acteurs locaux, rappelle Marie-Christine Cavecchi. Cette nouvelle étape est aussi l’occasion d’affirmer à l’Etat l’importance pour tous les Val d’Oisiens de la construction de la ligne 17 du Grand Paris express dans les délais annoncés (2027), déjà trop longtemps repoussée. »

 

Logo Journal du Grand Paris         Article écrit en partenariat avec Le journal du Grand Paris.

 

Cet article vous a-t-il intéressé ?

2

oui

non

2

haut de page

Nous suivre

La Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour pouvoir mesurer la fréquentation du site. En poursuivant votre navigation et en faisant défiler la page vous acceptez leur utilisation.

Paramétrer les cookies

Profitez de notre meilleure expérience !

La société Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour améliorer votre expérience et pour nous permettre de mesurer l’audience du site. Pour en savoir plus sur les types de cookies utilisés sur ce site et les gérer, cliquez sur « Paramétrer ». Si vous désactivez certains cookies, cela peut affecter votre navigation sur le site.

Plus d'informations

Paramétrer
Tout accepter

Accédez au site sans option

Ces cookies sont indispensables pour permettre le bon fonctionnement du site. Vous ne pouvez pas désactiver ces cookies car le site Internet ne peut pas fonctionner correctement sans eux.

Toujours actif

Accédez au site sans option

Cookies techniques Cookies fonctionnels

Les cookies techniques servent, par exemple, à garder temporairement en mémoire les informations de connexion et fournir une connexion sécurisée. Les cookies fonctionnels permettent de mémoriser vos préférences sur le site, comme votre panier par exemple.

Aidez-nous à améliorer notre site

Ces cookies nous permettent d’analyser votre navigation et de mesurer l’audience de caisse-epargne-ile-de-france.fr en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.

Accepter
Confirmer