Accueil Actualités L’association des maires d’Ile-de-France se réinvente en mode virtuel et se projette en 2021
Banquier du Grand Paris

L’association des maires d’Ile-de-France se réinvente en mode virtuel et se projette en 2021

Alors que l’édition 2020 de son salon a dû être annulée, l’Association des maires d’Ile-de-France (Amif) a mis en place une série de conférences et d’événements virtuels pour que ses actions auprès des maires de la région, ainsi que les objectifs du salon, trouvent une possibilité de s’exprimer. Dès le début de la crise sanitaire, l’Amif s’est réorganisée afin de maintenir un lien étroit avec les élus locaux.

« La crise que nous traversons nous contraint à inventer tous les jours des solutions afin de répondre aux problématiques nouvelles que nous rencontrons. Avec ses partenaires institutionnels et économiques, avec les maires d’Ile-de-France, l’Amif va créer quelque chose de nouveau, lié à la crise, et à la façon dont tous ensemble nous allons nous en sortir », résume Stéphane Beaudet.
Des visioconférences ont d’ores et déjà remplacé les habituelles réunions de commission en présentiel. « Ces rendez-vous ont été particulièrement suivis, puisque leur nombre de participants moyen été multiplié par 6, passant de 25 à 160 personnes ! », indique l’Amif.
Un cycle de webinaires sur le thème « les maires face au Covid-19 », permet d’aborder tous les aspects de la gestion de crise (droit électoral et gouvernance des conseils municipaux et EPCI ; action sociale ; logement ; urbanisme et aménagement ; marchés publics ; finances et fiscalités locales ; sport ; éducation, etc.).

Ateliers « début de mandat »

Afin d’accueillir et de guider les nouvelles équipes, une série d’ateliers « début de mandat » sera mise en place au lendemain de l’installation de l’ensemble des conseils municipaux, précise l’association. Un cycle de rencontres médiatisées entre des maires et de grandes personnalités sur la « résilience face à la crise » sera initié, et des débats audiovisuels organisés chaque mois avec des maires sur des grands sujets de société.
Pour favoriser la relance économique, un « speed meeting » en ligne sera organisé afin de permettre des rencontres entre les nouveaux maires et les entreprises proposant des expérimentations dans une perspective de développement durable.

Etats généraux digitaux de la relance

Des « états généraux digitaux » de la relance économique en Ile-de-France seront mis sur pied, et les solutions proposées par les entreprises membres de l’Amif partenaires seront valorisées par le biais de matinales et des guides pratiques à destination des maires, note également l’association.
« Si le Covid-19 a eu raison de son salon 2020, l’Amif se projette en 2021 et compte bien conserver son dynamisme et sa créativité pour la prochaine édition qui s’appuiera sur le travail réalisé cette année, souligne Stéphane Beaudet. Rendez-vous est d’ores et déjà fixé pour les 9 et 10 juin 2021 à Villepinte pour un salon profondément renouvelé, qui prendra en compte les enseignements de la période que nous traversons. Un salon qui plus que jamais favorisera les rencontres, la convivialité, le partage et le retour d’expériences, la diffusion d’informations utiles et les échanges avec les milieux institutionnels et les acteurs économiques », poursuit-il.

LEG 01 : Stéphane Beaudet. © Jgp
LEG 02 : Conférence sur les routes du futur, lors du dernier salon de l’Amif. © Jgp

Cet article vous a-t-il intéressé ?

0

oui

non

0