Nos actions
Accueil Actualités Les élus unis sur les Routes du futur
Grand Paris

Les élus unis sur les Routes du futur

Grand Paris - Transport

Grand Paris express : le génie civil de la gare de Fort d’Issy-Vanves-Clamart

Construction - Grand Paris

Saint-Denis : la tour Pleyel se prépare à sa deuxième vie

Grand Paris

Les élus unis sur les Routes du futur 

Projection sur le viaduc de Gennevilliers sur l’A15 (Collectif Holos.)

Le Pavillon de l’Arsenal et 11 lieux franciliens présentent, du 7 juin au 13 octobre 2019 l’exposition « Les Routes du futur du Grand Paris ». Jeudi 6 juin, l’inauguration a montré des élus rassemblés.

Ambiance des grands jours dans un Pavillon de l’Arsenal plein à craquer, pour inaugurer l’exposition sur les routes du futur du Grand Paris, organisée par un Forum métropolitain du Grand Paris au mieux de sa forme. Oubliées, le temps d’un soir, les vaines querelles et les petites phrases assassines. 

Si, à fleuret moucheté, Anne Hidalgo et Valérie Pécresse ont opposé leurs visions, l’une soulignant la pollution automobile qui tue, l’autre défendant la route comme un vecteur de liberté, l’heure était à l’union sacrée et non feinte ce jeudi 6 juin 2019.

 

« Nous vivons une accélération du changement », a déclaré la maire de Paris, qui a comparé le lancement de cette exposition présentant les travaux des quatre équipes de la consultation internationale sur l’avenir des autoroutes urbaines à celui de la consultation de 2009 sur la métropole post-Kyoto, fondatrice du Grand Paris actuel. Vincent Jeanbrun, président du Forum métropolitain, a salué quant à lui l’aboutissement d’un travail de longue haleine, rendant hommage à ses prédécesseurs à la présidence du Forum métropolitain du Grand Paris.

Intelligence collective

 

Le maire de L’Haÿ-les-Roses s’est félicité de l’esprit de coconstruction qui a présidé aux travaux du forum sur la question du devenir des autoroutes urbaines, « qui fait honneur à la politique ». Le président du Forum métropolitain n’a pas manqué de souligner la vocation unique « d’ensemblier » qu’exerce le syndicat mixte, qui fêtera ses dix ans à l’automne prochain, et auquel l’ampleur du succès remporté par cette démarche semble donner une nouvelle jeunesse.

 

« La question de l’avenir des routes, souvent exacerbée, et trop facilement érigée en ligne de fracture politique, aurait pu rendre la composition de ce tour de table impossible. C’est avant tout la réussite de l’intelligence collective, que nous célébrons », a poursuivi Vincent Jeanbrun. Patrick Ollier a rappelé les grandes étapes de la construction métropolitaine en Ile-de-France, citant la charte du bois de Boulogne, initiée par Bertrand Delanoë en 2003, la création de Paris métropole en 2009, ou sa transformation en Forum métropolitain du Grand Paris, plus récemment, « qui aboutit aujourd’hui, avec ce magnifique concours, à des résultats exceptionnels ».

 

« Je suis particulièrement fière d’avoir dit oui au président du Forum métropolitain du Grand Paris, pour rejoindre cette formidable aventure, qui nous permet de parler d’un sujet tabou, qui crispe parfois », a fait valoir Valérie Pécresse. Enfin, le préfet de région Michel Cadot s’est engagé à prendre des initiatives pour poursuivre le travail initié par le Forum métropolitain du Grand Paris.

 

 

Un nouveau champ des possibles

 

Quel devenir pour le réseau routier du Grand Paris ? Quelles transformations mener pour améliorer les mobilités, réduire les nuisances et favoriser l’insertion du réseau dans son environnement ? Quatre équipes pluridisciplinaires sélectionnées par les collectivités au sein du Forum métropolitain du Grand Paris, avec la mairie de Paris, la région Ile-de-France et l’Etat, à l’issue d’une consultation internationale, engagent, au travers de cette exposition, des réflexions prospectives et ouvrent un nouveau champ des possibles.

Les quatre équipes

 

Cette exposition au Pavillon de l’Arsenal est doublée d’une expo itinérante et d’un ouvrage. Les quatre équipes pluridisciplinaires composées d’architectes, d’urbanistes, d’ingénieurs, de paysagistes, d’experts en mobilité, en environnement et en analyse de trafic sont :

 

– L’Atelier des mobilités (D&A Devillers&associés) ;

– le Collectif Holos (Richez_associés) ;

– New deal pour les voies du Grand Paris (Seura architectes) ;

– Shared utility networks – SUN (Rogers Stirk Harbour & partners).

 

Leur terrain d’études s’appuie sur un réseau existant qui totalise près de 1 000 km d’axes structurants franciliens, comprenant notamment le boulevard périphérique, l’A86, la Francilienne, les autoroutes, les voies rapides nationales et les autres voies structurantes jusqu’à la Francilienne. Leurs travaux montrent comment la route peut être repensée pour en faire le support d’un système de transports en commun interconnecté avec les autres modes de mobilité, que ce soit les transports en commun ferrés, l’autopartage, le vélo ou la marche. L’exposition permet de repenser l’insertion des routes dans la ville ainsi que l’aménagement des voies ; des focus revisitent le périphérique et les grands axes ou nœuds d’interconnexions (A1, A6, etc.).

 

« La consultation internationale « Les Routes du futur du Grand Paris » est une démarche unique d’intelligence collective qui associe les structures parties prenantes dans la gouvernance des routes du Grand Paris pour partager un diagnostic et trouver des pistes de solutions communes, font valoir ses organisateurs. Elle a également associé les habitants, les élus, les acteurs socio-économiques et tous les publics concernés directement ou indirectement par le devenir des routes au moyen d’enquêtes, de visites, de conférences ou de cahiers d’acteurs ».

 

Logo Journal du Grand Paris         Article écrit en partenariat avec Le journal du Grand Paris.

 

Cet article vous a-t-il intéressé ?

2

oui

non

0

haut de page

Nous suivre

La Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour pouvoir mesurer la fréquentation du site. En poursuivant votre navigation et en faisant défiler la page vous acceptez leur utilisation.

Paramétrer les cookies

Profitez de notre meilleure expérience !

La société Caisse d’Epargne Ile-de-France utilise des cookies pour améliorer votre expérience et pour nous permettre de mesurer l’audience du site. Pour en savoir plus sur les types de cookies utilisés sur ce site et les gérer, cliquez sur « Paramétrer ». Si vous désactivez certains cookies, cela peut affecter votre navigation sur le site.

Plus d'informations

Paramétrer
Tout accepter

Accédez au site sans option

Ces cookies sont indispensables pour permettre le bon fonctionnement du site. Vous ne pouvez pas désactiver ces cookies car le site Internet ne peut pas fonctionner correctement sans eux.

Toujours actif

Accédez au site sans option

Cookies techniques Cookies fonctionnels

Les cookies techniques servent, par exemple, à garder temporairement en mémoire les informations de connexion et fournir une connexion sécurisée. Les cookies fonctionnels permettent de mémoriser vos préférences sur le site, comme votre panier par exemple.

Aidez-nous à améliorer notre site

Ces cookies nous permettent d’analyser votre navigation et de mesurer l’audience de caisse-epargne-ile-de-france.fr en vue d'optimiser les fonctionnalités du site et d’adapter le contenu à vos centres d'intérêt.

Accepter
Confirmer