Nos actions
Accueil Actualités 11 800 m2 de panneaux photovoltaïques à L’Haÿ-les-Roses
Aménagement - Construction

11 800 m2 de panneaux photovoltaïques à L’Haÿ-les-Roses

Aménagement - Sport

JO 2024 : un calendrier serré

Aménagement - Engagement social

Pour une location responsable et solidaire

Aménagement - Construction

11 800 m2 de panneaux photovoltaïques à L’Haÿ-les-Roses

La plus grande centrale photovoltaïque sur toiture de la région francilienne a été inaugurée le 14 décembre 2017 sur un réservoir d’Eau de Paris situé à L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne).

Inaugurée par la maire de Paris Anne Hidalgo et portée par Eau de Paris, cette centrale photovoltaïque en toiture de 11 800 m2 – la plus grande d’Ile-de-France – est implantée sur un réservoir d’eau potable de la régie parisienne, à L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). « Avec cette installation, la ville de Paris et Eau de Paris réaffirment leurs engagements pour atteindre l’objectif d’une ville 100 % énergie renouvelable en 2050 », affirme Célia Blauel, adjointe à la maire de Paris et présidente d’Eau de Paris.

« L’installation de la centrale sur la toiture du réservoir de L’Haÿ-les-Roses s’inscrit pleinement dans cette stratégie et contribue aux objectifs ambitieux que la Ville se fixe avec le nouveau plan climat, affirme la maire de Paris. Une partie du changement s’établit sur le territoire, notamment au niveau local. Si les territoires n’étaient pas engagés, rien ne se traduirait concrètement comme ici à L’Haÿ-les-Roses », explique l’élue. En tout, Eau de Paris exploite déjà 11 centrales photovoltaïques réparties sur 10 sites, représentant au total 16 000 m2 de panneaux solaires et une production d’énergie de 2 000 MWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique de 400 foyers.

2,5 M€ investis

Les travaux d’aménagement du toit et la pose des panneaux solaires se sont déroulés entre septembre 2016 et novembre 2017. Eau de Paris a tenu à assurer elle-même la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre du chantier. Au total, 6 578 panneaux solaires ont été installés au-dessus du réservoir, un emplacement optimal qui  devrait leur permettre de capter une durée moyenne de 1 780 h d’ensoleillement par an et produire annuellement 1 600 MWh d’électricité, soit une économie globale de 92 TeqCO2/an (tonne équivalent CO2).

L’énergie produite par la centrale est ensuite revendue à Enedis pour rentabiliser le coût de l’installation qui s’élève à 2,5 M€.

L’entreprise Eau de Paris souhaite aller plus loin en s’engageant à réduire son empreinte énergétique et climatique sur l’ensemble de son périmètre industriel à l’horizon 2020. Ainsi, elle vise une diminution de 15 % de ses émissions de gaz à effet de serre et de 12 % de la consommation énergétique globale de l’entreprise, mais aussi une réduction de ses émissions de CO2 de 4 500 TeqCo2 par an. Autre objectif : que 95 % de sa consommation énergétique proviennent d’énergies renouvelables.

 

 

Logo Journal du Grand ParisArticle écrit en partenariat avec Le journal du Grand Paris.

Cet article vous a-t-il intéressé ?

9

oui

non

0

haut de page

Nous suivre

En poursuivant la navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus cliquez ici.