Nos actions
Accueil Actualités Paris accueillera les Jeux olympiques en 2024
Sport - Grand Paris

Paris accueillera les Jeux olympiques en 2024

Grand Paris

Aulnay : Un projet d’aménagement majeur

Grand Paris

Le nouveau tribunal de Paris primé de l’Equerre d’argent

Sport - Grand Paris

Paris accueillera les Jeux olympiques en 2024

La décision du CIO de désigner Paris comme ville-hôte des Jeux olympiques et paralympiques de 2024 a provoqué l'enthousiasme des élus franciliens jusqu'au sommet de l'Etat.

Les avancées obtenues au cours de l’été – décision de la double attribution 2024-2028 et accord avec Los Angeles qui a présenté sa candidature pour 2028 – ne laissaient pas planer de doute sur l’ultime étape de l’attribution de cet événement. Et pourtant l’émotion était palpable sur le visage de l’importante délégation française qui avait fait le déplacement au Pérou.

Une euphorie qui était encore de mise deux jours plus tard lors du conseil municipal extraordinaire de Paris lors duquel siégeaient, aux côtés de la maire de Paris Anne Hidalgo, la présidente du conseil régional d’Ile-de-France, Valérie Pécresse, et le président de la métropole du Grand Paris, Patrick Ollier.

« Le président de la République Emmanuel Macron est extrêmement reconnaissant au CIO de cette décision qui honore la France, a rapidement annoncé l’Elysée après l’annonce du CIO. » Le chef de l’Etat – qui a reçu les porteurs de la candidature le 15 septembre à l’Elyése – a salué ce succès et « la formidable opportunité que les Jeux représentent pour accompagner la transformation de notre pays, accroître son attractivité internationale, dynamiser nos territoires, et renforcer la place du sport partout en France ».

Elle portera avec fierté les valeurs de l’olympisme de solidarité, d’excellence, d’amitié et de respect.

« Des Jeux de la solidarité universelle »

 

Ce projet est capable de « libérer et fédérer les énergies, porté par des rêveurs et des bâtisseurs », selon les mots de la maire de Paris qui convoque « des Jeux de la solidarité universelle pour que l’olympisme donne naissance au monde meilleur qui vient ». « Il y a d’un côté les plus belles valeurs de l’Humanité et les grands défis de notre temps, à cette intersection se trouve Paris », a également déclaré Anne Hidalgo lors du conseil municipal extraordinaire.

La candidature française se démarque notamment par son budget modeste au regard des dernières éditions – la plupart des sites sont déjà construits – et de sobriété environnementale. Une partie des épreuves se dérouleront notamment sur des structures temporaires situées au Trocadero et sur le Champ de Mars. La Seine-Saint-Denis, où viendront s’implanter le village des athlètes et celui des médias, accueillera aussi différentes compétitions dont celles de natation dans un stade nautique construit à proximité du Stade de France. « Maintenant, le travail commence pour faire de Paris 2024 une belle opportunité d’en finir avec ces fractures sociales, urbaines, territoriales et bâtir un beau projet pour la Seine-Saint-Denis et ses habitants, et pour montrer que l’on a un destin commun avec la Capitale », a déclaré Stéphane Trouseel, président du conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

Les JO, une opportunité économique

 

Le Centre de droit et d’économie du sport de Limoges (CDES), spécialisé dans l’analyse économique des grands événements sportifs, estime que les retombées des Jeux 2024 pour Paris et sa région se chiffreront à 10,7 milliards d’euros et 250 000 emplois créés. « L’impact économique et social de ce formidable projet permettra, au moment où les indicateurs économiques se redressent après des années de crise, de donner au pays, et tout particulièrement à la région Ile-de-France, un objectif collectif, porteur d’enthousiasme et de dynamisme pour nos concitoyens et pour  l’ensemble des acteurs économiques », souligne Didier Kling, président de la CCI Paris Ile-de-France. Une vision également portée par Roland Heguy, président de la Confédération des acteurs du tourisme : « L’organisation des Jeux sera l’occasion de déclencher des investissements en faveur des infrastructures et des dessertes ».

 

 

Logo Journal du Grand ParisArticle écrit en partenariat avec Le journal du Grand Paris.

Cet article vous a-t-il intéressé ?

0

oui

non

0

haut de page

Nous suivre

En poursuivant la navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus cliquez ici.