Nos actions
Accueil Qui sommes nous ? Une banque responsable, la responsabilité sociétale d’entreprise

Une banque responsable,

la responsabilité sociétale d’entreprise

Agir en faveur de son environnement et de la société n’entre pas forcément en contradiction avec les activités bancaires. C’est même une réalité pour la Caisse d’Epargne Ile-de-France qui a été créée par des philanthropes souhaitant promouvoir auprès des citoyens les bienfaits de l’épargne et de la prévoyance.

Le Livret A est ainsi devenu le symbole de l’épargne populaire. A la fin des années 1980, les gouvernements commencent à se préoccuper davantage de la notion de développement durable, définie comme « un mode de développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre les générations du futur à répondre à leurs besoins. » Ce sont les prémices de la responsabilité sociétale et environnementale ou RSE (responsabilité sociale et environnementale).

L’engagement philanthropique de la Caisse d’Epargne Ile-de-France s’inscrit au cœur de son histoire, de son identité et de ses valeurs. Depuis sa création en 1818, elle est une banque engagée sur son territoire, auprès de ses clients et de l’ensemble des acteurs locaux.

 

Elle poursuit ainsi deux siècle d’engagement au service de l’humain et du social au travers de ses actions en matière de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE). La pédagogie et l’éducation financière font partie de son rôle sociétal tout comme l’insertion par l’emploi et pour aider les populations les plus fragiles à retrouver une autonomie.

En 2015, CEIDF a ainsi concrétisé plus de 198 nouveaux dossiers de microcrédits.

La Caisse d’Epargne Ile-de-France propose ainsi une offre de microcrédit accompagnée pour les particuliers et les entrepreneurs qui n’ont pas accès au financement bancaire classique. Elles soutiennent des bénéficiaires de minima sociaux, des chômeurs, des travailleurs modestes, des personnes confrontées à un accident de la vie… qu’ils soient clients ou non de la Caisse d’Epargne Ile-de-France.

En 2015, elle a ainsi concrétisé plus de 198 nouveaux dossiers de microcrédits.

Le microcrédit aux particuliers

 

Le microcrédit personnel finance des particuliers exclus du système bancaire classique, du fait de leurs revenus trop faibles ou de la fragilité de leur situation professionnelle.

 

Il a généralement pour objet l’acquisition de bien ou service permettant d’améliorer la situation de l’emprunteur à travers un projet personnel : formation, achat de mobilier, d’un ordinateur, d’un permis de conduire…

Le microcrédit habitat

 

Ce type de microcrédit est destiné aux propriétaires ou aux accédant à la propriété.
En ratifiant la convention de cautionnement avec la Fondation Abbé Pierre, la Caisse d’Epargne Ile-de-France souhaite accompagner des propriétaires occupants très modestes concernés par la précarité énergétique.

 

Déjà en pointe dans le domaine du microcrédit aux particuliers, la Caisse d’Epargne Ile-de-France, à travers le soutien apporté à l’association Parcours Confiance, propose désormais un microcrédit habitat pouvant atteindre 25 000 € sur une durée maximale de 120 mois dans la limite d’un taux d’intérêt fixe de 4 % afin de financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique et la mise aux normes d’un logement. En parallèle, un accompagnement bancaire sera réalisé auprès des bénéficiaires sur toute la durée du microcrédit.

haut de page

Nous suivre

En poursuivant la navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt. Pour en savoir plus cliquez ici.