Jeux 2024 : la cérémonie des paralympiques dévoilée

Vue de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques place de la Concorde. © Paris 2024

Pour les premiers jeux paralympiques d’été jamais organisés en France, le comité d’organisation des JOP (Cojo) a vu les choses en grand : « On veut ouvrir grand les Jeux paralympiques avec ce lieu : le bas des Champs-Elysées et la place de la Concorde. Ce sont des endroits qui sont absolument majestueux avec des perspectives qui font rêver et qui sont aussi associés au rassemblement de notre pays chaque année », a déclaré Tony Estanguet, président de Paris 2024, le 20 octobre 2022. Cette cérémonie lancera 11 jours de compétitions sportives, qui se termineront au stade de France lors de la cérémonie de clôture, le 8 septembre 2024.

Quatre scènes seront installées place de la Concorde, sur lesquelles se dérouleront plusieurs concerts à la manière d’un festival de musique. Aux quatre coins de la place, 30 000 places payantes seront disponibles pour le public, tandis que 35 000 places gratuites seront réparties le long des Champs-Élysées d’où s’élanceront 4 400 athlètes. Présente à la conférence de presse d’annonce de cette cérémonie, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a tenu à souligner le caractère symbolique de cette place pour une cérémonie de cette ampleur, encore jamais réalisée en France : « Cette place est un symbole d’unité de notre nation et d’unité dans notre volonté d’œuvrer à ce sport plus inclusif. »

Développer l’accessibilité

L’annonce de cette cérémonie est aussi l’occasion de revenir sur l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap. « L’inclusion est une priorité pour nos collectivités. Sur les transports, la région Ile-de-France a mis 1,5 milliard d’euros pour rendre accessibles 200 gares, nous sommes à 125 gares accessibles et il y en aura 57 de plus d’ici à Paris 2024 », souligne Patrick Karam, vice-président chargé des sports et des Jeux olympiques et paralympiques à la région Ile-de-France.

Début octobre pourtant, le ministre des Transports Clément Beaune avait avoué que la France était en retard sur ses objectifs en termes d’accessibilité des transports publics, appuyé par plusieurs associations comme APF France handicap qui se sont désolées du manque d’accessibilité des transports parisiens. Seuls 3 % des stations de métro parisiennes sont actuellement accessibles aux personnes en situation de handicap.

La place de la Concorde rénovée avant les Jeux

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, a indiqué que divers travaux de rénovation sont prévus d’ici à la cérémonie. « La ville a pris des engagements de rénovation pour que tous les éléments patrimoniaux en visibilité pendant la cérémonie soient rénovés, ce sera le cas des deux guérites surmonté des huit statues représentant les grandes villes françaises. Les guérites Lille et Strasbourg seront rénovées avant les jeux. Nous rénoverons aussi les magnifiques fontaines de Hittorff », précise-t-il.

Quant au grand projet de réaménagement de la place de la Concorde prévu depuis 2018, Emmanuel Grégoire affirme qu’il est trop tôt pour annoncer quoi que ce soit, mais des informations devraient être dévoilées dans les prochains mois. L’ambition de la mairie de Paris était de verdir et de piétonniser une partie de la place avant les Jeux.

En partenariat avec  https://www.lejournaldugrandparis.fr/wp-content/uploads/2014/07/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2015-09-23-%C3%A0-12.07.29.png

Cet article vous a intéressé ?
Partez-le sur les réseaux !