Publié le 15/06/2021

2 min

Étudiants en situation de précarité : La Caisse d’Epargne Ile-de-France se mobilise et marche pour les AGORAE

croix

Depuis le début de la crise sanitaire, les étudiants font face à de multiples difficultés : financement des études, hébergement, emploi… Fidèle à ses valeurs d’utilité et de solidarité, la Caisse d’Epargne Ile-de-France renouvelle son engagement auprès des jeunes à chacune des étapes de leur vie à travers le soutien aux AGORAé de Paris, à hauteur de 15.000€.

Afin de permettre aux jeunes en situation de précarité de réduire leurs dépenses quotidiennes, la Fédération des Associations Générales Etudiantes (FAGE) a créé les AGORAé, des épiceries sociales et solidaires. Au nombre de 30 sur tout le territoire, elles permettent aux étudiants en situation de précarité de bénéficier de produits alimentaires, d’hygiène ou d’entretien à faibles coûts (10 % de leur valeur). Plus qu’une épicerie, les AGORAé offrent un espace d’échange et de convivialité afin de lutter contre l’isolement social. Plusieurs activités permettant de renforcer le lien social y sont organisées : karaoké, ateliers, services pour sortir de la précarité, visites découverte de Paris…

À travers le soutien apporté aux épiceries AGORAé de Paris et fidèle à ses engagements sociaux et sociétaux, la Caisse d’Epargne Ile-de-France réaffirme sa mobilisation en faveur des étudiants en situation difficile. Cet appui démontre également la sensibilité de la banque francilienne pour les causes qui touchent son tissu social.

“Cette pandémie a non seulement engendré une crise sanitaire et économique, elle a également accentué les inégalités sociales. Notre soutien aux épiceries sociales et solidaires de Paris illustre notre engagement en faveur de la lutte contre la précarité estudiantine et, en tant qu’acteur économique majeur du bassin francilien, il est de notre responsabilité d’accompagner ces jeunes à chacune des étapes de leur vie aussi, délicates soient-elles”, souligne Valérie Roques, Responsable du département RSE – mécénat – intérêt général à la Caisse d’Epargne Ile-de-France.

Au-delà du mécénat à l’AGEP, les salariés de la Caisse d’Epargne Ile-de-France se mobilisentpour soutenir la cause étudiante par le biais du challenge Kiplin. L’objectif de ce challenge est de faire, par équipe de 4 personnes, un maximum de pas, en relevant des défis à l’aide de son smartphone. Ce challenge a réuni près de 60 équipes ayant parcouru l’équivalent de 19.000 km pour l’association. Ce résultat collectif a permis de remettre un chèque de 5.000€ destiné aux AGORAé du 13ème et 18ème arrondissement* de Paris.

“La CEIDF et ses collaborateurs ont souhaité soutenir financièrement les étudiants dans cette période compliquée de la COVID 19. Le challenge Kiplin nous a semblé un bon moyen de mobiliser autour de cette ambition, en incitant chacune et chacun à se dépasser physiquement, le tout dans un esprit collectif et convivial”, explique Thierry Simon, Directeur Qualité de Vie au Travail (QTV) à la Caisse d’Epargne Ile-de-France (à gauche sur la photo).

Attachée à ses valeurs humaines et sociétales, la banque francilienne a aussi mis en place un Microcrédit d’urgence COVID étudiant à 0% jusqu’à 3 000 €, avec Parcours Confiance (structure dédiée aux microcrédits de la Caisse d’Epargne Ile-de-France). Cette offre est destinée aux étudiants de 18-28 ans pour financer leurs besoins quotidiens de première nécessité, y compris de trésorerie. Aucune garantie personnelle ou caution d’un tiers n’est exigée. Ni de frais de dossier. La durée de remboursement est comprise entre 6 et 48 mois.
Contact : parcours.confiance@ceidf.caisse-epargne.fr

Université Diderot-Descartes
3 Allée Paris Ivry
75013
M° Bibliothèque François Mitterrand

Résidence Etudiante du Crouss
8 rue Francis Decroisset

75018 Paris

M° Porte de Clignancourt

Cet article vous a intéressé ?
Partez-le sur les réseaux !